34 astuces pour améliorer ton taux de conversion

par | Août 4, 2021 | Entonnoir & Conversion

Qui ne veut pas améliorer son taux de conversion? 

Toutes les entreprises cherchent des astuces pour faire plus de ventes, c’est normal. 

Mais ce n’est pas toujours facile parce qu’on est bombardé de hacks et de solutions magiques pour vendre 2x plus sur son site… Si tu lis ceci, c’est que tu veux comprendre comment augmenter ton taux de conversion et non avoir la recette “magique” pas-tant-magique.

Trouver les bons prospects et leur offrir une offre parfaite pour eux. (Si c’est pas le cas et que tu veux absolument arnaquer les gens… Tu peux fermer cette page.) 

Dans cet article, je te propose 34 astuces pour améliorer ton taux de conversion. 

Tu dois aussi garder en tête que ces trucs ne sont pas magiques, ils sont là pour t’ouvrir les yeux sur les possibilités qui s’offrent à toi. Comment adapter ton marketing et tes communications pour te donner plus de chances de te rendre à la vente. 

Certaines astuces auront plus d’impact rapidement et d’autres feront une différence sur le long terme, mais elles sont toutes importantes à connaître et comprendre. 

Certains sont plus créatifs, d’autres plus techniques, mais ils sont tous importants! 

À la fin de l’article, tu auras aussi une checklist aide-mémoire à télécharger.

🔔 Rappels de termes marketing que j’utiliserai dans cet article : 

Les améliorations rédactionnelles pour un meilleur taux de conversion

1. Rédige des titres accrocheurs

Tes titres sont plus importants que tu ne le crois. 

Comme tu le sais, les gens se font bombarder de publicités… Et ils sont tannés, alors souvent ils vont juste skipper le contenu sans le regarder. 

Pour capter leur attention, c’est important d’avoir un titre accrocheur. Tu as plus de chance que le prospect reste et lise ce que tu proposes, ce qui augmente ton taux de conversion. 

Tes courriels par exemple, sont un endroit où tu dois avoir un sujet accrocheur… Sans ça, personne n’aura envie d’ouvrir pour lire la suite. Logique non?

Titre de webinaire, livre, Ebook, etc. → Ton titre est la première chose que ton prospect lira, s’il n’est pas clair ou s’il est trop beige, comment veux-tu qu’on s’en souvienne ET qu’il aille envie de s’inscrire?

Voici 3 formules pour écrire de meilleurs titres : 

2. Réponds aux objectifs et aux questions

Les gens ont beaucoup de questions et de croyances (vraies et fausses) en lien avec ton domaine. 

C’est important de donner le plus d’informations possibles avant l’achat. De cette manière, le prospect sait déjà tous les détails reliés à son achat. 

Si des fausses croyances sur ton domaine sont trop souvent répétées, elles peuvent sembler vraies pour ton prospect. C’est ta job de les défaire, et d’éduquer ton audience. 

Astuce : Demande à tes prospects s’ils ont des questions sur ton produit/service. Essaie de comprendre quelles sont les croyances qui sont collées à ton domaine, et réponds-y en amont dans ton contenu, sur ton site web et sur ta page de vente. 

Si ton prospect se pose trop de questions, il n’achète pas. En répondant aux questions simples dès le départ, tu le rassures et surtout, tu t’évites une tonne de courriels avec toujours les mêmes questions.

Résultats : ton prospect est confiant de ce qu’il achète et est rassuré, car il sait les prochaines étapes. 

  • Tu peux faire une section FAQ avec les questions les plus demandées.
  • Tu peux faire une section sur ta page de vente : que se passe-t-il après l’achat?

Ça va grandement aider les gens à passer à l’action et augmenter ton taux de conversion. 

3. Utilise du contenu tiers

Qu’est-ce qu’un contenu tiers? Du contenu qu’on ne crée pas nous-même : Témoignages, magazines, blogues, émissions, etc. 

Les gens ont besoin de preuves avant de passer à l’action… Personne ne veut acheter quelque chose à l’aveugle! (Surtout de nos jours avec les réseaux sociaux et la rapidité de trouver des reviews et des informations). 

Utiliser du contenu qui a été créé par une personne extérieure de l’entreprise donne plus de crédibilité, d’autorité et de confiance.  

  • Le contenu de clients (témoignages) 

Est une réelle preuve sociale pour ton entreprise. Les prospects qui se demandent pourquoi acheter auront une preuve que ça fonctionne bien. 

Comme sur Amazon. La majorité des gens achètent avec les reviews des consommateurs. Plus il y a de reviews positifs, plus le consommateur se sent confiant de faire un bon achat. 

Ça donne aussi de la confiance, en voyant d’autres personnes utiliser le produit/service. Les gens vont s’identifier à ces personnes qui témoignent.

Donc demande à tes clients de te donner un témoignage (vidéo ou écrit) et mets-les de l’avant. Ne passe surtout pas à côté de la puissance des témoignages!

  • Le contenu d’autorité (émissions, experts, recherches.) 

Les figures d’autorité ont un énorme impact sur les gens. S’en servir dans son marketing peut drastiquement augmenter le taux de conversion.

C’est l’une des raisons pourquoi des personnalités connues se retrouvent comme têtes d’affiche pour certaines entreprises.

  • George Clooney pour Nespresso
  • Martin Matt pour Maxi 

Pour ton entreprise, comment peux-tu utiliser l’autorité sans engager Georges Clooney comme tête d’affiche?

Pas besoin d’aller chercher les plus grands noms, ça peut être un influenceur dans ton domaine qui a une belle audience. 

Ça permet une forte crédibilité dans le domaine en question. Les experts sont connus et respectés, ils ont de l’autorité. C’est normal qu’une entreprise proclame que ses produits sont fantastiques, mais c’est beaucoup plus puissant si quelqu’un d’autre le dit à ta place! 

Au niveau de l’autorité de l’entreprise, le fait qu’une figure connue parle de ton offre vient impacter. Si une recherche a été faite sur ton produit et celle-ci prouve qu’il aide réellement les gens. Les gens n’auront aucune peur de l’acheter. Ils seront confiants de son efficacité.

Pour notre client Béké-Bobo, ça a été un énorme propulseur de résultats. 

👉🏼 Une émission populaire a parlé de son Ourson thérapeutique, de comment il aide les enfants et leurs petites douleurs. Tous les parents qui écoutaient cette émission ont tout de suite compris la valeur et l’importance d’avoir un produit Béké-Bobo. 

4. Montre l’humain derrière l’entreprise. 

Oui les gens achètent d’une entreprise, mais ils veulent toujours savoir qui se cache derrière celle-ci. Personne ne veut acheter d’un robot. Ils veulent encourager de réelles personnes, ils veulent avoir confiance en toi ET ton entreprise avant de faire un achat.

Comment faire? 

  • Ajoute une section à propos avec photos pour présenter l’équipe. 
  • Écrit avec une voix d’entreprise précise et personnalisée. 
  • Montre le visage de ton équipe sur les réseaux sociaux, en faisant des lives, webinaires, stories… 
  • Partage des moments d’équipe, style behind the scene.

5. Parle à la première personne 

Comme mentionné dans le point précédent, c’est important de montrer le côté humain de ton entreprise pour bâtir un sentiment de confiance avec tes clients pour qu’ils restent fidèles. 

Ça passe aussi par le “je”, qui est une bonne façon de montrer l’humain. Signer le contenu par les membres de l’équipe permet une personnalisation des gens derrière l’entreprise. 

Chez Antilope par exemple, souvent c’est Charles qui est de l’avant. Il écrit les courriels, c’est super, ça montre son expertise et il bâtit une relation avant de faire les appels découvertes avec nos clients potentiels. 

Mais ça arrive que ce soit moi (Laurence) ou Marie-Ève qui écrive une infolettre ou un article. À ce moment-là, c’est nous qui signons. (Et on ajoute un peu de notre couleur dans nos textes!) 

Nous avons tous notre voix Antilope adaptée à notre voix personnelle. 

Tes clients pourront s’associer à certains membres de ton équipe (selon leur personnalité) et avoir une meilleure confiance envers tes produits ou services, ce qui aura un impact direct sur ton taux de conversion.

6. Adresses-toi à 1 personne 

Ton taux de conversion est influencé par ta capacité à interpeller directement les prospects qui ont besoin de ton produit ou service. 

Une manière de le faire en tant qu’entreprise (que plusieurs ont peur de faire) c’est de rédiger son contenu en s’adressant à 1 personne et non à un groupe. 

Ça peut passer par le tutoiement → Oui, c’est direct comme communication mais c’est clair qu’on parle à 1 personne. 

Parler au “vous” → c’est ok aussi, mais assure-toi de t’adresser à 1 personne quand même. (Naturellement si on parle au “vous” on a un groupe en tête, mais on peut s’adresser à 1 personne.) Garde en tête ton client idéal et adresse-toi à lui. 

J’aime bien utiliser l’exemple des enfants. Pour s’assurer qu’ils sont à l’écoute quand tu leur parles, tu parles au “tu” comme ça ils se sentent interpellés tout de suite et t’écoutent. 

C’est un peu la même chose dans tes communications. C’est important que ton lecteur se sente interpellé. Il doit avoir l’impression que tu lui parles directement. (Le pourquoi c’est important de connaître en profondeur ton client idéal) 

Ce qui m’amène à mon prochain point…

7. Adresses-toi à la bonne personne

Avatar, client idéal, persona, peu importe comment tu l’appelles, tu dois le connaître par cœur. Peu importe ce que tu lances comme entreprise, tu dois avoir un avatar défini. 

C’est le pilier le plus important à comprendre. Trop d’entreprises ne connaissent pas leur avatar… Et ça paraît. 

Rappel de ce qu’est un client idéal : le client idéal est la personne pour qui tu crées ton offre. C’est la représentation détaillée des personnes à qui tu veux vendre. C’est aussi en le gardant en tête que tu crées toutes tes communications et stratégies. 

Tu ajustes tes communications, ton message, tu attires exactement les bons prospects et boom, ton taux de conversion augmente! 

Si tu offres ton produit à tout le monde, tu te perds dans un océan d’annonceur qui offre aussi un produit pour tout le monde. Tu dois trouver ta niche, ton client idéal, le client parfait pour ton offre. Ta solution. 

Voici quelques questions à te poser pour commencer ton questionnement. 

  1. Qu’est-ce qui le stress? L’angoisse? → avec ceci tu peux mettre de l’avant les douleurs qu’il peut vivre au quotidien. 

  1. Où regarde-t-il pour trouver sa solution? → Sur Google? Dans des groupes Facebook? Tu pourras ensuite t’afficher aux bons endroits.

  1. Est-ce qu’il a déjà essayé d’autres solutions qui n’ont pas été gagnantes? → Ça sert à mieux te positionner et améliorer ton offre. 

  1. Comment décrit-il le succès? → pour connaître la transformation qu’il veut atteindre, comprendre comment il peut se rendre du point A au point B avec un sentiment de réussite. 

Donc en sachant tout ça, je rédige mon marketing vers ce type de client et je sais exactement à qui je m’adresse.

8. Sois empathique 

C’est quoi être empathique? 

Comprendre ce que l’autre peut ressentir et ressentir soi-même (une partie de) ses émotions.  

C’est la fondation de ta relation avec tes clients. Les gens pensent que ça ne changera pas grand-chose… Au contraire, l’empathie est hyper importante et aidera grandement ton taux de conversion.

Tu dois garder en tête que ton client potentiel cherche oui une solution, mais veut aussi quelqu’un qui sera là pour le guider vers sa vie sans problème. Et surtout de nos jours, les consommateurs veulent une entreprise qu’ils connaissent et en qui ils ont 100% confiance. Ils veulent se faire comprendre ET aider. 

L’empathie vient montrer au consommateur que tu le comprends. Son quotidien, ses rêves, ses désirs, ses peurs et ses problèmes. S’il se sent compris, il se sentira bien et en confiance. (Donc plus de chance de faire des ventes.)

Si un de tes bons amis vient vers toi avec un problème, tu vas sans doute être super empathique envers lui parce que tu l’apprécies right? Ça devrait être la même chose envers tes clients potentiels. 

9. Tes bénéfices > Tes caractéristiques

Les gens n’achètent pas ton produit parce qu’il est beau. Ils achètent pour répondre à un besoin ou un désir. (Que ce soit de se rafraîchir, d’appartenir à une tendance populaire ou de se sentir confiant en prenant la parole.) 

Peu importe le besoin ou le désir, les gens achètent pour eux.

Toi en tant qu’entreprise, tu dois comprendre ce besoin ou désir et tu dois orienter tes communications vers ça. 

Un exemple qui représente bien ce concept, c’est Apple avec le Ipod. Un Ipod c’est un lecteur MP3… En gros, c’est la même chose. 

Le lecteur MP3 et l’Ipod ont la même caractéristique : 16Go de données pour stocker de la musique. 

La différence est dans la présentation. Le slogan d’Apple a très bien été choisi et réfléchi. 

Ils ont pris la caractéristique de 16Go de données et l’ont transformé en bénéfice alléchant pour leur client idéal. 

Ils se sont demandés ce qu’il désirait. Comment présenter notre produit de manière alléchante pour nos futurs clients?

Qu’est-ce qu’ils ont trouvé? Je te met l’image publicitaire d’Apple 👇🏼 

1000 chansons dans tes poches. Qui ne veut pas ça? (On se remet dans les années où on trainait toujours nos gros Walkman jaune dans nos mains, ou notre lecteur CD… On devait toujours traîner nos cassettes et nos CD…

Mais avec l’IPod, on peut avoir 1000 chansons dans nos poches! Rien ne nous encombre, on peut écouter une centaine de CD dans une mini machine… C’est un rêve!

Qu’est-ce qu’Apple a fait de différent des autres compagnies de lecteur MP3? Ils ont mis de l’avant les bénéfices les plus alléchants. 

Simple non? 

Ici, Apple a utilisé 1 bénéfice comme slogan, mais pour ton entreprise, tu peux trouver plusieurs bénéfices et les mettre de l’avant à plusieurs endroits (page de vente, pubs, courriels…)

Trouve les bénéfices que tes produits/services apportent à tes clients. Transforme tes caractéristiques beiges en bénéfices uniques et alléchants. 

Voici quelques exemples de caractéristiques transformés en bénéfices alléchants : 

  • Votre appel est important pour nous :  Un membre de notre équipe te répond en moins de 2 minutes.  
  • Agence de recrutement située à Montréal :  Située au cœur de Montréal, on comprend tes besoins de recrutement dans un milieu urbain et compétitif. 
  • Café étudiant situé dans l’université : Un café à 47 secondes de ta classe pour un délicieux café sans sortir de l’université. 

En tant que lectrice, je sais exactement ce que je recevrai en achetant. 

Les gens achètent des bénéfices, ils achètent quelque chose pour améliorer leur quotidien. Alors, transforme tes caractéristiques en bénéfices alléchants!

10. Ton client idéal > toi

Pour augmenter ton taux de conversion et pour tout ce que tu fais dans ton entreprise, garde en tête ceci : ton client idéal est le plus important.

Trop souvent les entreprises vont mettre de l’avant leur histoire, leur accomplissements et succès. Ce qui est normal et plausible à faire… 

Mais, les consommateurs ne veulent pas SEULEMENT entendre ça. Souviens-toi qu’ils veulent se faire comprendre, ils veulent aussi être ta priorité pour leurs offrir la meilleure offre possible. Le tout pour améliorer leur quotidien.

Je te suggère de relire tes textes actuels (pub, site web, infolettre, contenu organique). Est-ce que tu mets ton client de l’avant? Ou bien tu parles constamment de toi? 

Le “me, myself and I” ici ne doit pas être ta stratégie première. Oui les gens veulent connaître qui se cache derrière l’entreprise et bâtir une relation avec la personne plus que l’entreprise, mais le client doit sentir qu’il est la priorité de l’entreprise.

Quand tu crées quelque chose, pense à ton client, adresse-toi à lui. Tu crées tes produits/services pour lui alors pourquoi ne pas utiliser cette même stratégie dans tes communications? 

Mets ton client de l’avant. 

11. Vends une transformation 

Quand un prospect devient client, c’est qu’il achète quelque chose pour lui pour passer du point A au point B. Peu importe que ce soit un petit ou un grand changement, ça reste un changement. Une transformation. 

Au-delà de ton produit/service, tu dois vendre cette transformation. 

Connais-tu ce que ton entreprise offre comme transformation à tes clients? 

Si ce n’est pas clair pour toi, comment veux-tu que ton client l’achète? Pense au parcours de ton client et ce qu’il vit avant et après avoir consommé ton offre. 

Essaie cet exercice : prend une feuille, divise-là en 2. 

  • À gauche : Liste comment ton client se sent avant son achat chez toi.
  • À droite : Ce qui a changé après son achat. 

Tu verras plus facilement la transformation que ton client vit grâce à toi. 

Vendre une transformation te permet de vendre quelque chose de plus concret aux yeux de tes clients. Quelque chose à quoi ils peuvent connecter concrètement. 

12. Creuse le problème

Quand tu vends quelque chose, c’est pour répondre à un besoin ou un désir right?. Tu permets à ton prospect de se simplifier la vie, de se faire plaisir, de résoudre un problème. 

Mais avant de vendre, c’est important de lui montrer que tu comprends son quotidien et que tu as créé ton offre exactement pour lui. Lui simplifier la vie. 

Si tu réussis à lui faire comprendre que tu t’imagines ses problèmes quotidiens, il se sentira écouté et soutenu, ce qui améliorera ton taux de conversion . 

Tu dois donc parler des problèmes qu’il vit au quotidien et toutes les conséquences qu’ils ont sur sa vie. Son problème affecte peut-être sa vie amoureuse, sa famille, son travail, ses amis, son sommeil, etc. 

13. Montre la vie après l’achat

Après avoir creusé le problème de ton prospect, une partie de la relation a débuté, tu as son attention, il se sent compris. Mais ça ne se termine pas ici. 

Tu dois lui montrer qu’il peut changer sa vie. Une vie sans problème. Il existe une solution pour l’aider (la tienne!). 

Tu veux qu’il imagine sa vie sans son problème. Lui donner espoir et surtout lui ouvrir les yeux sur les possibilités qui s’offrent à lui!

Cette solution, c’est toi. Ton offre. 

Mais avant de lui balancer ce que tu vends, tu dois lui montrer le chemin vers la libération de ses problèmes. 

Tu dois peindre le rêve de sa vie plaisante (sans problème). Qu’il ouvre ses yeux et passe enfin à l’action pour faire un changement. 

14. Capte l’attention

Si tu ne captes pas l’attention de ton prospect, tu diminues tes chances de vente. 

Pourquoi? Même si tu as la meilleure offre du monde mais que personne n’a envie de savoir ce qu’elle est… Ça part mal non? Tu dois piquer sa curiosité, lui donner envie d’en savoir plus. 

Sinon, il ne vas pas lire ta pub, il va quitter ton site web.

La première étape c’est l’attention, ensuite elle se transforme en intérêt, puis en désir et finalement en action (en conversion). 

Avec quoi capter l’attention? 

  • Le sujet de ton courriel
  • Le titre de ta page de vente
  • La première phrase de ta publicité
  • Le visuel de ta publicité ou publication 
  • La première phrase d’une vidéo 

N’oublie pas que les gens se font bombarder de contenu marketing à longueur de journée. Partout. Sur la route, sur internet, au téléphone… 

Donc toi si tu veux capter l’attention, tu dois sortir du lot. Tu dois trouver le moyen de connecter rapidement avec ton prospect. 

Voici quelques suggestions pour capter l’attention dès la première phrase : 

15. Fais vivre des émotions

C’est toujours les histoires qui nous font vivre des émotions qu’on se rappelle le plus, trouves-tu? Les émotions fortes sont marquantes, comme la fois où tu as pleuré durant un film, la fois où tu as assisté au mariage de ton meilleur ami, ou encore la première fois que ton bébé t’a souri.

Dès qu’on vit une émotion forte (positive ou négative) on s’en souvient.

Alors ton entreprise doit faire vivre des émotions à ton audience. C’est une manière très puissante de capter l’attention, bâtir une relation et un sentiment de confiance. 

Comment? 

Avec les témoignages de tes clients, raconte leur histoire, la transformation qu’ils ont vécu avec ton produit/service. 

En racontant ton histoire et comment tu es arrivé où tu es aujourd’hui. 

En utilisant le storytelling pour raconter les émotions que tes clients peuvent vivre. 

16. Adapte ton message aux 5 niveaux de conscience

Connais-tu le processus d’achat de ton prospect? Sais-tu les différents états qu’il peut avoir avant de devenir client? 

Comprendre ça te donne une longueur d’avance et te permet d’adapter tes communications à chaque étape. 

Un concept très populaire d’Eugene Swarts vient simplifier ce processus. Les 5 niveaux de conscience 

Les 5 niveaux de conscience te permettent de créer du contenu (pubs, pages de vente, courriels, etc.) adapté au processus et beaucoup plus persuasif. 

Les niveaux de conscience sont reliés à la chaleur de ton prospect de froid à chaud. Ce concept pousse ceci plus loin et plus précis. 

T’adresses-tu de la même manière à un inconnu dans une soirée que tu apprends à connaître VS ton meilleur ami qui vient vers toi?

Non.

Alors si tu as devant toi un prospect qui ne sait pas encore qu’une solution existe pour son problème, VS le prospect qui connaît déjà ton produit , tu ne l’aideras pas de la même manière.  

En adaptant ton message à chaque niveau, tu t’adresses correctement à tes prospects selon où ils sont rendus, donc tu donnes les bons arguments aux bonnes personnes et tu augmentes ton taux de conversion. 

17. Décris une offre précise

Dès le premier coup d’œil, ton prospect doit comprendre ce que tu offres. Plus ton offre est floue, plus tu as de chances de perdre ton prospect et plus ton taux de conversion sera faible.

C’est important de prendre le temps de réfléchir à la présentation de ton offre. Que promets-tu avec ton offre? Quelle transformation ton prospect vivra-t-il? 

Tout doit être clair. Autant pour toi que ton prospect : 

  • Ton positionnement d’entreprise et d’offre doivent être alignés, est-ce que le prospect comprend qui tu es et pourquoi tu es là?  

  • Ton client idéal est-il concret à tes yeux? Sais-tu exactement comment t’adresser à celui-ci? (ses rêves, objectifs mais aussi ses peurs et ses doutes?) Et surtout est-ce qu’on peut savoir rapidement pour qui s’adresse ton offe? 

  • Le prix reflète-t-il la réelle valeur de ton offre?

  • Le fonctionnement est-il clair lors de l’achat? Lorsqu’une personne fait un achat, est-ce qu’elle sait exactement les prochaines étapes, où va-t-elle se rendre avec son achat? 

  • Ta transformation est-elle assez claire et précise? Es-tu capable d’expliquer à ton prospect la transformation exacte qu’il vivra? 

Tu dois répondre à TOUTES les questions possibles qu’un prospect aurait en visitant ton offre. Si ton offre est floue à tes yeux, elle le sera encore plus aux yeux de ton client potentiel. 

Le meilleur exercice à faire pour t’assurer d’expliquer rapidement et clairement ton offre c’est de l’expliquer en une phrase seulement. 

Si elle est très précise et claire pour toi, pourquoi elle ne pourrait pas l’être pour tes clients potentiels?

18. Écris des petits paragraphes

Garder l’attention d’un lecteur n’est pas chose facile. Surtout sur de longues pages de vente. Pour avoir une bonne fluidité de lecture, je te recommande d’écrire des paragraphes de 3-4 lignes maximum.

Pourquoi? 

  1. Au premier coup d’œil ça n’a pas l’air trop long à lire.
  2. Ça ajoute du rythme lorsque le prospect lit. 
  3. C’est facile de naviguer entre les différents paragraphes. 
  4. Les gens naviguent souvent sur mobile, ce qui compresse les textes, donc les paragraphes ont l’air toujours plus longs. 

En voulant garder tes paragraphes plus courts, pense aux mots que tu choisis. Essaie de garder seulement les mots qui ont une utilité et enlève les mots qui n’ajoutent rien à la lecture. 

19. Utilise les titres pour faciliter la lecture 

C’est important de structurer ton texte de manière simple à lire. Tu veux que les gens se retrouvent facilement. En utilisant différentes grosseurs de titres, ça aide beaucoup la lecture.

Utilise les titres et sous-titres pour tes pages de vente, courriels, articles de blogue… 

L’exemple parfait serait les articles de blogue. Si tu lis nos articles, tu vas remarquer que c’est facile de retrouver les sections dans les articles grâce aux titres et sous-titres. 

Je te suggère d’ajouter un titre pour chaque section de pages.

Dans une page de vente par exemple, utilise les titres pour diviser les grandes sections : 

  • Détails de l’offre
  • Prix
  • À propos
  • Témoignages
  • Etc. 

Les améliorations stratégiques pour un meilleur taux de conversion. 

20. Ajoute une section à propos

Les gens veulent te connaître. Ils veulent savoir qui se cache derrière l’entreprise. Qui est l’équipe? C’est quoi l’histoire de l’entreprise?

Je te l’ai mentionné plus haut, le but c’est de bâtir une réelle relation avec tes clients potentiels pour ensuite leur vendre ton offre. S’ils t’apprécient et voient la valeur que tu offres, ils deviendront des clients fidèles. 

Si tu as un énorme programme en ligne à vendre, mais que dans ta longue page de vente, tu n’as aucune photo de toi/ton équipe et tu ne parles pas du tout de vous… #oups.

Comment veux-tu que ton prospect ait confiance en toi ? Il ne peut même pas mettre un visage sur la personne qui écrit. 

Une petite section à propos ajoute ce côté-là et donne l’humain derrière l’entreprise. Le sentiment de confiance grandit et ton taux de conversion aussi.

21. Positionne ton prix 

Le prix est souvent le point le plus difficile à mettre de l’avant. Les entrepreneurs ne savent pas comment “justifier” leur choix de tarif. 

Et les consommateurs n’ont pas peur de demander un tarif moins cher, ou demander pourquoi c’est ce prix? 

Alors comment positionner son prix sans se faire remettre en question et augmenter son taux de conversion?

Il faut mettre la table avant de le présenter. Tu veux positionner ton prix pour que ton prospect voit la réelle valeur de ton offre. 

Voici quelques conseils simples pour faire un bon ancrage de prix.  

Montre la réelle valeur. 

Tu offres un programme pour dessiner sa maison de rêve? Fait un bullet point de tout ce qui est inclus et montre la vraie valeur à côté : 

  • Logiciel d’architecture (valeur de 500$)
  • Consultation privée avec un expert (valeur de 1000$) 
  • Plan de maison pré-fait à ajuster selon tes goûts (valeur de 600$)
  • Billets au salon de l’habitation (valeur de 40$)
  • Etc. 

Prix du programme : 347$

Les gens font le calcul et s’attendent à un prix élevé, ensuite le réel prix pour l’offre est présenté. 

Pour un produit, il peut être intéressant de mettre de l’avant les matériaux utilisés (s’il s’agit de matériaux recyclés, fait à la main, fait au québec, etc) on voit la valeur ajoutée au produit. 

Expliquer pourquoi 

Reprenons l’exemple du programme pour bâtir sa maison de rêve. Explique pourquoi tu as décidé ce prix → Première cohorte, Je teste de nouvelles approches, etc. 

Si tu décides d’offrir une méga promotion sur ton produit/service, le simple fait d’expliquer la raison de cette énorme promo, sera assez pour ton prospect. 

Soit honnête, explique que c’est une promo pour remercier tes clients fidèles, pour fêter les 7 ans d’entreprise, etc. 

Tu dois avoir un positionnement de prix. Tu prends le temps de TE positionner en tant qu’entreprise, fait la même chose pour ton prix. 

Je te suggère d’en apprendre un peu plus sur la psychologie des prix, pour t’aider à mieux les présenter. 

22. Propose une garantie 

Pourquoi offrir une garantie? Pour rassurer ton prospect. 

S’il doute de faire l’achat par peur de ne pas être satisfait, mais qu’il a 30 jours pour retourner le produit, c’est une pression en moins pour lui, et un taux de conversion plus élevé pour toi.

Oui la garantie va faire en sorte que certaines personnes vont abuser de ta bonne volonté, mais elle va aussi te donner plus de ventes additionnelles que de remboursements (abusifs). 

Tu es mieux d’offrir l’option de la garantie à tes clients qui veulent réellement ton offre, mais ont peur, que de ne rien offrir du tout par peur que les gens abusent. 

23. Offre des versements multiples

Une des objections les plus courantes quand vient le temps de faire un achat, c’est le prix. Les gens ne sont pas toujours prêts à dépenser. 

Même si ton prospect voit la valeur de ton offre, ça peut être difficile de dépenser un gros montant d’argent en un coup.

Pourquoi ne pas offrir des versements multiples? Ça permet à ton prospect de ne pas stresser avec ses finances et de pouvoir acheter ton offre! C’est du gagnant-gagnant. 

Une grande objection à l’achat étant le prix, offrir une flexibilité de paiement peut avoir un impact majeur sur le taux de conversion de ton site web.

Au besoin, tu peux offrir un bonus aux gens qui payent en 1 versement, pour avoir un incitatif.

24. Donne des bonus

Les bonus, c’est un petit plus qui aide le taux de conversion et qui demande peu d’efforts et de dépenses de ton côté. 

Les gens adorent recevoir des bonus/cadeaux, ils ont l’impression d’avoir plus de valeur pour le prix qu’ils payent. 

Choisis des bonus peu coûteux pour ton entreprise et qui offrent une  valeur ajoutée sur l’achat.

Voici quelques suggestions :

  • Ebook
  • Checklist
  • Calendrier 
  • Une série de vidéos (déjà montées) 
  • 30 minutes de consultation gratuite
  • Groupe Facebook privé
  • De la marchandise de ton entreprise
  • Etc. 

Je te suggère d’offrir plusieurs bonus pour que ton prospect les voient comme de la plus-value.  

25. Créer de l’urgence (si applicable) 

Les gens procrastinent. C’est un fait, la majorité des gens si donnée plus de temps vont prendre plus de temps. C’est la même chose quand tu vends quelque chose. 

Mais, si les gens remettent à plus tard leur achat, ils peuvent oublier. 

C’est pourquoi l’urgence fonctionne très bien. Tu as sans doute remarqué que quand tu magasines en ligne, parfois c’est écrit : seulement 2 en stock. Ça te donne probablement envie de l’acheter pour ne pas rater ta chance.

Ou si tu apprends qu’il reste 1 journée à la grosse promo de ta boutique préférée, tu vas te dépêcher de faire tes achats.

C’est ça l’urgence. 

Certaines entreprises vont utiliser l’urgence pour tout, parce qu’elles savent que ça fonctionne. 

Si tu as une énorme promo 1 ou 2 fois par année, profites-en pour faire ton urgence de la bonne manière et souvent c’est dans les dernières heures que les ventes augmentent! 

On le remarque beaucoup chez nos clients, les dernières 24 heures, les ventes peuvent doubler ou tripler par rapport à la veille! 

Dans tes publicités, tes courriels, sur ta page tu peux mettre en décompte.  “il reste 48h, il reste 24h, Plus que quelques heures” 

ATTENTION : ne créer de fausse urgence pour augmenter le taux de conversion. 

26. Créer des CTA facile à trouver

Si les gens voient ta pub ou visitent ton site et veulent acheter ton offre, ils doivent trouver facilement le bouton pour faire l’achat. 

Trop souvent sur des pages de vente, les gens ne mettent pas assez d’appels à l’action ou encore, ils ne sont pas clairs du tout… 

Résultat : le prospect se perd, ou s’impatiente et quitte le site. 

Quand tu crées une landing page, une page d’opt-in ou des pubs, tu dois avoir plusieurs Appels à l’action clairs et faciles à trouver. 

Astuce : Montrer clairement que c’est un bouton avec une couleur différente. Et écris clairement l’action sur le bouton : J’achète. Je m’inscris. Je réserve ma place. 

Je te mets en exemple 2 pages de vente. Une sans bouton clair et facile à trouver et une avec… Laquelle des deux attire ton attention?

27. Fais du marketing par courriel

Connais-tu le processus d’achat de ton prospect? Par quel chemin passe-t-il avant de devenir client? 

Une grande partie des visiteurs de ton site web ne seront pas prêts à acheter immédiatement. Le marketing par courriel est une très bonne façon de garder contact et de donner de nouveaux arguments pour faire avancer les prospects vers la vente et avoir un meilleur taux de conversion. 

Typiquement, tu peux créer un cadeau gratuit de grande valeur, que les gens pourront obtenir en échange de leur adresse courriel.

Mais après le cadeau, c’est fini? Non. C’est important de garder le contact actif avec ton nouveau prospect qui est clairement intéressé par ce que tu proposes. 

Le marketing par courriel, c’est comme échanger des messages avec tes amis. Tu veux maintenir ta relation. 

Tu veux continuer d’offrir de la valeur sur le sujet qui l’intéresse (qui est ton entreprise, ton expertise) mais tu veux aussi profiter de ce moment pour apprendre à le connaître, savoir ce qu’il recherche, et finalement lui vendre tes produits/services. 

Revenons avec l’exemple tout simple de l’aimant à client. Une fois qu’il échange son courriel pour ton aimant gratuit, tu peux débuter ton marketing par courriel avec une séquence automatique de bienvenue

Il existe plusieurs types de séquences : 

C’est important de créer une séquence stratégique. 

Les améliorations techniques pour un meilleur taux de conversion. 

28. Teste la version mobile 

Plus de 80% des internautes utilisent des appareils mobiles pour surfer sur le Web. (Blog référencement SEO) Savais-tu ceci?

Ils magasinent, lisent des articles, écoutent des films… Ils font tout avec leur mobile. Alors quand ils voient tes pubs, visitent ton site ou essaient d’acheter ton produit/service, ils sont probablement sur leur mobile. 

Est-ce que cette page est optimisée? 

(Savais-tu que tu as une version ordinateur et une version mobile?) 

Prends toujours un petit 2 minutes pour jeter un coup d’œil à ta version mobile pour t’assurer que les choses ne sont pas bordéliques! C’est évident, une expérience inadaptée sur mobile fera chuter ton taux de conversion.

D’ailleurs, ce n’est pas directement relié à ton taux de conversion, mais Google pénalise le référencement des sites web qui ne sont pas optimisés pour mobile. À garder en tête!

29. Contrôle l’expérience avec une landing page 

Pour augmenter ton taux de conversion je te suggère fortement d’avoir 1 objectif par page. 

Peut importe ce que tu veux vendre :

  • Produit
  • Formation en ligne
  • Cours en ligne 

Ton prospect doit trouver facilement la page de vente et comprendre ce qu’il achète. Il ne doit pas avoir trop de distraction. 

  • Tout est facile à comprendre
  • Le processus d’achat est simple
  • La page est rapide et a un beau design

Clément Fromont a fait un guide très complet sur les landing pages, si tu souhaites aller plus loin.

Imagine ton prospect qui arrive sur ton site web et voit 14 options possibles d’achats, comment peut-il bien choisir? En sachant à qui tu t’adresses, et où est rendu ton prospect dans son processus d’achat, tu peux créer une page 100% adaptée et présenter ton offre de la meilleure façon possible.

Chez plusieurs de nos clients, une étape naturelle pour améliorer le taux de conversion est de diriger le trafic des campagnes de publicité vers une landing page.

30. Assure-toi que ton site charge rapidement

Que fais-tu quand tu visites une page web qui ne télécharge pas? Après 5 secondes toujours rien… Tu refresh ou tu quittes la page.

Les gens sont habitués à une expérience en ligne rapide. Chaque seconde de chargement (dans les 5 premières secondes) fait diminuer le taux de conversion de ton site web de 4.42% (Source).

En d’autres mots, on peut avoir le meilleur site au monde, avec le meilleur produit et les meilleurs arguments, s’il met du temps à s’afficher, personne n’achètera.

Google propose un outil appelé PageSpeed Insights pour évaluer les points d’amélioration pour un site web plus rapide. L’objectif ici n’est pas de viser à avoir 100/100, mais s’assurer au minimum que toutes les pages importantes du site chargent en quelques secondes.

Les constructeurs de site clé-en-main comme Shopify, Squarespace ou Wix sont déjà relativement rapides, et offrent très peu d’optimisations supplémentaires. Pour les sites WordPress, on recommande d’utiliser un plugin de cache, comme Wprocket.

31. Analyse le comportement des visiteurs pour améliorer ton taux de conversion

Si tu as beaucoup de trafic sur ton site web, mais un faible taux de conversion, il est possible d’avoir une analyse très approfondie du comportement des visiteurs avec un outil comme Hotjar.

Hotjar permet l’analyse très précise des actions de chaque visiteur: où les gens cliquent, jusqu’où ils défilent – et l’outil permet même d’enregistrer les sessions pour ensuite regarder précisément les déplacements de souris de chaque personne.

Ça te permettra de voir quel élément précis affecte ton taux de conversion: quel paragraphe fait quitter les gens, quel bouton est le plus attrayant, etc.

32. Maximise le contenu above the fold 

Le contenu Above the fold, c’est ce que les utilisateurs voient sur une page avant de défiler plus bas.

C’est normalement à cet endroit que l’on va retrouver le titre de la page, le sous-titre ou une image, mais son importance est sous-estimée!

Le above the fold, c’est la première impression que donne la page aux visiteurs et comme dans la vraie vie, la première impression est presque plus importante que le reste. C’est le premier jugement qui sera posé sur ton produit ou service. Ça a donc un impact majeur sur le taux de conversion de ton site web.

La section devrait rapidement répondre à “C’est quoi” et “Ça s’adresse à qui?”, en plus de donner envie aux utilisateurs de continuer à lire la page.

33. Facilite la navigation sur le site

Si la navigation sur tes pages web n’est pas simple, rapide et claire… tu vas perdre des visiteurs. Et ça n’aide vraiment pas ton taux de conversion. 

Plus on donne de choix, plus il sera difficile de s’y retrouver, et plus de gens seront distraits… Et n’achèteront pas. 

Tu dois rendre l’expérience client la plus simple possible. Donc réduis au maximum le nombre de choix que ton client aura à faire pour naviguer sur ton site.

  • Mets des boutons faciles à trouver
  • Divise clairement tes pages
  • Explique comment passer à l’action (CTA) 

34. Remets en question tous ces conseils 👆🏼 

C’est important de toujours se remettre en question. Le marketing est en constante évolution et ton entreprise évolue aussi. Selon ton domaine mais aussi selon tes clients. 

Soit à l’écoute. Ouvre les yeux pour de nouvelles opportunités mais surtout, teste différentes approches. N’aie pas peur d’essayer de nouvelles choses qui pourraient tout changer. (Et augmenter ton taux de conversion).

Tu pourrais découvrir une approche différente que tes prospects et clients adorent.

Donc tout ce que je viens d’expliquer dans cet article n’est pas coulé dans le béton. Assimile-le et adapte-le à ton entreprise, à tes clients et à ton domaine. 

Télécharge gratuitement la checklist des 34 astuces pour améliorer ton taux de conversion