Faire plus de ventes en exploitant un faux sentiment d'urgence: 4 étapes.

Article rédigé par Charles Davignon

le 31.08 2020

  • spotify
  • itunes
  • google

Cet article s’adresse à ceux qui veulent vendre plus et faire un maximum de cash. Pour ça, rien de compliqué: pas besoin d’améliorer ses produits, de développer une stratégie de vente, pas besoin d’un bon positionnement.

Tout ce qu’il faut faire, c’est exploiter avec brio un phénomène social qui est:

“La peur de passer à côté de quelque chose d’important.”

Aussi connu sous l’acronyme de FOMO (fear of missing out).

Pour résumer, c’est l’anxiété créé par la quantité et l’instantanéité de l’information. Comme on a toujours tout au bout des doigts, des actualités mondiales aux promotions spéciales, on a peur de manquer quelque chose d’important et se retrouver en arrière de la parade.

De façon naturelle, on retrouve ce phénomène créé par l’urgence dans plusieurs aspects de notre vie. Une promotion spéciale qui va se terminer, une collection limitée en quantité, un temps restreint pour prendre une décision, etc.

Une grande partie de ces instances sont tout à fait normales et légitimes venant des entreprises. Par exemple, dans le cas d’une promotion spéciale, ce n’est pas logique pour l’entreprise de conserver un rabais à vie. Aussi, après ladite promotion, le prix original reviendra sur les articles en question.

L’urgence a un effet puissant: comme une limite existe, en temps ou en quantité, les clients potentiels devront prendre leur décision plus rapidement, à savoir s’ils achètent ou non.

Par contre, l’urgence “naturelle” ne s’applique pas partout.

Pour augmenter ses ventes, il faut aller plus loin. Il faut créer un sentiment d’urgence permanent, applicable à tous les prospects, toute l’année, dans le but de générer le plus d’achats possible.

Évidemment, certains diront que ce n’est pas éthique, et que ça dégrande complètement l’image de l’entreprise, tout comme le marketing de façon générale.

À celà, je réponds: Oui, bien sur, mais vous allez faire plus d’argent cette année (!)

Voici donc les 4 pilliers pour continuer à accumuler beaucoup d’argent sans trop vous préoccuper des clients:

Créer et exploiter l’urgence pour vendre plus

ÉTAPE 1: La (fausse) date limite

La première étape est d’établir une date limite fictive pour acheter votre produit, et l’afficher clairement partout.

Que ça doit dans 10, 7 ou même seulement 2 jours, la date doit être significativement proche pour créer une vraie urgence. Rien ne sert de mettre une date limite dans 30 ou 60 jours, cela ne mettra aucune pression.

Ensuite, il est important de la communiquer sur tous vos canaux: Publicité, Réseaux Sociaux, Courriels, etc.

Plus vous pouvez rappeller que le temps restant diminue, plus efficace votre marketing sera. Pour vous aider, voici quelques suggestions de courriels:

  • 7 jours avant la limite: LA FIN EST PROCHE!
  • 72h avant la limite: 72H ET VOUS MANQUEREZ VOTRE CHANCE
  • 48h avant la limite: DERNIÈRE CHANCE – SEULEMENT QUELQUES HEURES RESTANTES
  • 24h avant la limite: VOUS N’AVEZ TOUJOURS PAS ACHETÉ? PLUS QU’UN JOUR 😱
  • 18h avant la limite: PLUS QUE QUELQUES HEURES (FAUT ACHETER!)
  • 12h avant la limite: DERNIÈRE CHANCE – CE SOIR C’EST FINI
  • 6h avant la limite: DANS QUELQUES HEURES C’EST TERMINÉ
  • 2h avant la limite: NE PASSEZ PAS À CÔTÉ DE L’OPPORTUNITÉ DE VOTRE VIE!!!!

Comme vous pouvez le constater, n’hésitez surtout pas à tout mettre en majuscules. Cela permettra à votre courriel de ressortir du lot.

De plus, n’oubliez surtout pas de mettre plusieurs comptes à rebours sur toutes vos pages de votre site. Plus le temps restant est visible aux yeux des visiteurs, plus votre retraite sera paisible et prospère.

Une fois que vous avez déterminé une date limite arbitraire pour que vos prospects achètent, il faut donner un incitatif monétaire.

ÉTAPE 2: Le (faux) rabais

Au delà de manquer l’opportunité d’avoir votre produit ou service, les gens seront encore plus poussés vers l’achat s’ils ont peur de passer à côté d’un rabais intéressant.

Pour cela, nul besoin de réellement diminuer le prix de votre produit. À la place, il suffit d’inventer un prix “régulier” duquel faire le rabais.

Par exemple, si normalement le prix de votre produit est de 30$, il suffit d’augmenter à 100$, et le mettre en rabais à 30$!

ÉTAPE 3: La (fausse) quantité limitée

Peu importe si votre produit est physique ou numérique, vous pouvez lui imposer une fausse limite en quantité.

Cela incitera les gens à immédiatement acheter, par peur d’arriver plus tard et se rendre compte que le stock est déjà épuisé.

Pour rendre cela encore plus efficace, n’hésitez pas à indiquer un chiffre très bas sur votre site web, en tout temps.

“SEULEMENT 4 RESTANTS EN STOCK”

Cela augmentera encore plus l’urgence, puisque les visiteurs croieront que d’ici quelques heures, ce sera déjà épuisé et achèteront encore plus rapidement.

Vous obtiendrez de meilleurs résultats si la quantité limité est bien indiqué à côté du compte à rebours de temps. Plus le prospect se sent limité et dans l’urgence, plus l’argent coulera dans votre compte Paypal.

ÉTAPE 4: Que faire après la (fausse) limite?

Une question fréquemment posée, c’est “mais que faire une fois que la limite de temps est arrivée”. Comment reproduire ce phénomène tout au long de l’année?

C’est très simple: Attendez quelques jours (voir une ou deux semaines), le temps de compter votre argent, puis recommencez exactement la même séquence promotionnelle, avec le même rabais, même limite, etc.

Les gens ayant passé à côté des précédentes seront agréablement surpris de votre générosité, et se précépiteront pour acheter sans tarder.

Vous pourrez faire 20x la même promotion dans l’année. N’hésitez pas à essayer chaque fois de nouvelles tactiques immorales, pour mieux manipuler vos prospects et générer plus de ventes.

Par exemple, nous vous conseillons d’essayer d’ajouter un deuxième pop-up qui s’ouvre à la fermeture de votre premire pop-up.

Évidemment, au fil des années, les consommateurs deviennent de plus en plus perspicaces sur ce genre de tactique manipulatrices, mais en investissant assez d’argent et d’efforts, vous arriverez certainement à vendre pendant quelques mois avant que tout le monde vous voit venir de loin et ait une mauvaise opinion de vous…

Si en lisant cet article vous avez considéré réellement appliquer ces étapes,

je vous invite aimablement à remettre en question ce genre de tactiques marketing.

En fait, une tactique en tant que tel n’est pas un problème. C’est tout à fait légitime pour une entreprise de faire une promotion, mettre une date de fin, avoir un stock limité, ou quoi que ce soit d’autre.

Avoir un objectif marketing derrière ses actions est normal et légitime. Vouloir faire de l’argent avec son entreprise, c’est légitime.

Par contre, c’est dans l’approche que tout se joue. Une entreprise qui respecte ses clients, et se respecte elle-même, c’est une entreprise qui va développer un lien positif avec sa clientèle, et ainsi perdurer dans le temps.

Une entreprise qui manipule ses clients, ça meurt assez rapidement (et c’est tant mieux!).

Je vous invite aussi à lire cet article, qui débute une discussion à propos d’un marketing éthique et agréable. <3

Charles Davignon

Article rédigé par Charles Davignon

Découvre son blog :

Charles Davignon
retour