7 techniques pour avoir un ciblage Facebook extrêmement précis

par | 3 Août 2022

Malgré toutes les mises à jour de Meta, et l’avancée (souhaitable) de la protection de la vie privée, c’est encore possible, aujourd’hui, d’être très précis dans ton ciblage publicitaire sur Facebook.

Bien que ce ne soit pas aussi facile qu’avant ni toujours utile (on va y revenir), ça reste un atout très puissant à avoir dans son arsenal.

On partage les meilleures pratiques du micro-ciblage, et les 7 façons possibles pour affiner ton audience cible sur Facebook et rejoindre un ciblage hyperspécifique. 

SOMMAIRE

Micro-cibler en publicité Facebook, ça veut dire quoi?

L’idée du micro-ciblage, c’est de rejoindre un segment d’audience très spécifique avec tes publicités. Typiquement, ce sont des audiences de quelques dizaines de milliers de personnes.

Et malheureusement, ce n’est pas possible d’y aller dans l’extrême au point de cibler quelques dizaines ou centaines de personnes: dans un tel cas, Facebook ne diffusera pas les publicités.

Pourquoi micro-cibler son audience sur Facebook est rendu plus difficile qu’avant?

En deux mots: IOS et vie privée.

En plus de mots: 

À l’époque, Facebook récoltait énormément d’informations sur tous les utilisateurs, via ses propres réseaux, mais aussi via tous les sites possédant le pixel Facebook de tracking.

En plus de ça, la plateforme pouvait acheter des banques de données pour avoir encore plus d’informations sur ses utilisateurs et permettre aux annonceurs, par exemple, de cibler en se basant sur les niveaux de crédit des personnes.

Aujourd’hui, Meta a toujours énormément de points d’information sur ses utilisateurs, et ce serait mentir que de dire le contraire. Par contre, le nombre de possibilités a diminué. On est passé d’énormément de données… à beaucoup.

Ainsi, bien qu’on ait toujours accès à des milliers de critères de ciblage, certains annonceurs s’ennuient de l’époque où c’était encore plus précis.

La raison pour laquelle la précision s’est un peu érodée au fil du temps, c’est la diminution de l’efficacité du tracking. En gros, là où avant Facebook recevait des tonnes de données sur tout le monde, maintenant, la plateforme en reçoit moins, et de précision plus faible.

Si tu possèdes un iPhone, par exemple, Facebook pourra suivre ton comportement sur ses applications, mais pas sur tous les sites que tu visites. Et donc, le profil qu’il pourra faire de toi sera moins précis qu’avant.

Alors concrètement, oui, cibler précisément en publicité Facebook est rendu plus complexe qu’avant. Cela dit, il nous reste encore beaucoup de données pertinentes à utiliser, et c’est encore possible de rejoindre une clientèle spécifique avec les publicités.

Dans quelles situations est-ce utile de faire un ciblage précis sur Facebook?

Ce n’est pas parce que c’est possible d’être précis dans sa cible que c’est nécessairement une bonne idée.

En fait, peu importe la configuration et la structure du ciblage dans ton ensemble de publicité, l’algorithme viendra automatiquement affiner ton audience pour obtenir le plus de résultats possibles.

C’est pour ça qu’aujourd’hui, beaucoup d’entreprises diffusent leurs publicités sans ciblage spécifique – en configurant leur ensemble de pub pour rejoindre tous les habitants d’un pays – et obtiennent tout de même d’excellents résultats.

Plus le volume de données est important, plus l’algorithme pourra s’occuper de l’affinage du ciblage à ta place. Cela dit, si ton budget est limité, ou que le volume de résultats que tu génères est faible (ex. des demandes de soumission B2B), guider l’algorithme en mettant en place un micro-ciblage peut s’avérer très utile.

Alors, voyons les 7 techniques à utiliser pour que ton ciblage soit super précis. 

Comme un ciblage au laser. 

…ou un ciblage au sniper. 

…ou un ciblage chirurgical. 

…ou peu importe ton expression de précision préférée haha.

(et si tu as d’autres idées d’expressions, écris-moi!)

01. Utiliser des petits segments d’audience

La première chose à faire pour être très précis dans ton ciblage Facebook – et ça peut sembler évident – c’est d’utiliser des segments qui sont petits en volume.

En configurant ton ensemble de publicité, tu peux voir la taille de chaque option de ciblage qui s’offre à toi. Et souvent, pour le même type d’intérêt, tu peux trouver de très petits critères.

Par exemple, l’intérêt “golf” contient environ 300 millions de personnes dans le monde.

C’est beaucoup plus que “matériel de golf”, qui contient entre 4 et 5 millions de personnes, ce qui est peu, considérant que c’est le nombre d’utilisateurs partout dans le monde.

Beaucoup d’annonceurs font l’erreur de sélectionner tous les critères qui correspondent à leur cible – mais plus tu sélectionnes de gros segments, moins ton audience sera précise.

N’hésite pas non plus à créer plusieurs ensembles de publicité si tu souhaites atteindre plusieurs cibles spécifiques, mais différentes.

Comme ça, les ensembles de publicité resteront séparés et tu éviteras d’égarer l’algorithme.

02. Croiser les critères de son ciblage Facebook pour le préciser

Si ton audience cible sur Facebook est très précise, je suppose que son profil est un minimum complexe, et que tu ne cibles pas simplement les “mamans” dans leur entièreté.

Si tu cibles un profil qui a plusieurs caractéristiques, l’affinage du ciblage Facebook te permettra de concentrer tes publicités précisément auprès des bonnes personnes.

Parce que si tu ajoutes tous tes critères de façon traditionnelle, tu iras t’afficher auprès de n’importe qui correspondant à au moins un critère. Dans l’exemple ci-dessous, tu pourrais t’afficher à la fois aux parents, aux amateurs de sports extrêmes et aux personnes ayant un intérêt pour la famille.

En configurant ton ensemble de publicité, tu peux cliquer sur le bouton “Affiner” pour croiser différents segments ensemble.

Par exemple, si tu cherches à rejoindre les mamans qui aiment les sports extrêmes, tu pourrais configurer ton ensemble de publicité pour rejoindre les femmes, qui sont des parents ET (en affinant) qui ont des intérêts pour les sports extrêmes.

C’est possible d’aller encore plus loin et d’ajouter plus de couches d’affinage pour rejoindre un public qui correspond à 3, 4, ou 5 critères en même temps.

Bref, croiser des audiences est un outil hyperpuissant pour rejoindre une cible très précise en publicité Facebook.

03. Croiser les audiences lookalikes et les critères de ciblage Facebook pour affiner l’audience

Dans la même lignée que le point précédent, il est possible de croiser des audiences lookalikes (audiences similaires) avec des critères d’intérêts, de comportements ou démographiques.

Pour y arriver, c’est assez simple: tu n’as qu’à ajouter des audiences similaires à un ensemble de publicité, et indiquer également des segments supplémentaires.Le croisement d’audiences lookalikes et de critères est extrêmement puissant pour rejoindre ta clientèle cible de façon précise, parce qu’en plus de pouvoir sélectionner les bons critères qui composent ta cible, tu mets la force de l’algorithme de ton côté avec les audiences lookalikes.

Attention ici, il faut surveiller la taille de ton audience parce que comme les audiences lookalikes sont naturellement petites en volume, la taille de ton ensemble de publicité peut diminuer rapidement. 

04. Utiliser les exclusions d’audience dans son ciblage

Un autre outil très efficace dans la précision de cible Facebook, c’est l’option d’exclusion de segments publicitaires.

Si tu connais les critères démographiques, psychologiques, d’intérêts ou de comportements qui définissent ton client idéal, c’est bien. Mais si tu connais les critères que ton client n’a pas, c’est encore mieux.

Parce que Facebook te permet d’exclure des personnes en fonction de tous les critères: tout ce qui est inclus dans un ensemble de publicité peut également en être exclu. 

Par exemple, si tu sais que ton audience n’a pas d’enfants, tu peux directement exclure les parents de ton ensemble de publicité, pour ne jamais rejoindre ce segment d’audience.

Bien que ce ne soit pas un outil utile pour tous pour affiner les audiences, c’est bon de savoir qu’il existe. Qui sait? Tu en auras peut-être besoin plus tard.

05. Sélectionner les segments d’âge et de genre spécifiques

D’autres critères, que tu connais probablement déjà, c’est l’âge et le genre. Même si dans beaucoup de cas on laisse tout activé, ça peut être très utile de préciser l’âge minimum et maximum de ta clientèle, tout comme le genre de ton client idéal, si applicable.

Par ailleurs, c’est bon de savoir que préciser une catégorie d’âge trop précise peut venir réduire très rapidement la taille de ton audience, alors c’est une option à utiliser avec précaution: sauf si ta clientèle doit avoir un certain âge minimal ou maximal (ou un genre précis) pour être ton client, on vient rarement préciser ces critères.

Cela dit, ces paramètres sont très utiles si tes produits ou services s’adressent spécifiquement aux hommes ou aux femmes, ou bien si ton offre est dédiée aux personnes d’une classe d’âge précise.

On peut notamment penser aux produits d’hygiène personnelle, aux services pour les retraités, aux formations scolaires, etc.

06. Choisir le meilleur objectif de campagne possible

On sort des options de ciblage explicites et on entre dans l’affinage indirect. Pour commencer, c’est bon de savoir que l’objectif de ta campagne de publicité Facebook affecte directement le ciblage.

Oui, l’objectif de la campagne a un impact direct sur le type de personnes qui verront tes publicités. Parce que l’algorithme a comme objectif de t’amener le plus de ce que tu demandes.

De cette façon, tes publicités ne s’afficheront pas aux mêmes personnes si tu choisis un objectif de trafic, de portée ou de conversions.

Par exemple, si tu choisis un objectif de « trafic », Meta voudra t’amener le plus de clics possible et, donc, va aller montrer tes publicités à des personnes qui ont plus tendance à cliquer.

Si tu choisis un objectif “vues de vidéos”, ce seront les personnes qui ont tendance à regarder des vidéos qui verront tes pubs.

Et ainsi de suite, pour tous les objectifs. L’idée, c’est toujours d’avoir le plus grand volume de l’objectif de ta campagne.

En bref, la règle à suivre, c’est de choisir l’objectif de campagne le plus spécifique par rapport à ton objectif réel. Comme ça, tu maximises tes chances de trouver les bonnes personnes.

07. Parler précisément à son audience cible dans ses publicités

Et on termine avec l’élément qui peut te permettre d’affiner le mieux ton ciblage publicitaire. Et encore une fois, ce n’est pas une option spécifique dans ton ensemble de publicité.

Le contenu de tes publicités impacte directement auprès de qui elles seront diffusées.

Lorsque tu lances une campagne, Facebook ira diffuser tes publicités à un peu tout le monde dans ton ciblage. Ensuite, après seulement quelques centaines d’impressions, l’algorithme viendra analyser quel genre de personnes s’est arrêté sur tes publicités, qui a cliqué, qui a donné le résultat voulu, etc.

Et, avec ces informations, ton ciblage viendra s’affiner en continu pour rejoindre ton audience cible de façon de plus en plus précise.

Donc, ce que ça veut dire, c’est que le contenu de tes publicités affecte la précision de ton ciblage.

C’est à la fois une bonne, et une mauvaise nouvelle.

D’un côté, plus le contenu de ta publicité s’adresse uniquement à ta clientèle, plus ton ciblage deviendra efficace. En gros, on cherche à ce que seules les bonnes personnes se sentent interpellées par tes publicités.

De l’autre côté, ça veut dire que si tes accroches sont trop clickbait, et attirent l’œil de n’importe qui, ton ciblage ne s’affinera pas comme prévu, et cela pourra même t’amener dans une mauvaise direction.

Conclusion: Cibler précisément sur Facebook, pas toujours la bonne solution?

Malgré la baisse de précision du ciblage Facebook, c’est encore tout à fait possible de micro-cibler pour rejoindre un segment de ciblage extrêmement précis.

Cela dit, dans plusieurs cas, c’est bon de savoir que ce n’est pas toujours la bonne solution.

Si tes publicités ont un bon copywriting et interpellent seulement les bonnes personnes, tu pourrais tester de lancer un ensemble de publicité plus large, et laisser l’algorithme raffiner la cible automatiquement. Par la suite, c’est plus pratique d’avoir de grandes audiences pour augmenter ton budget et scaler tes campagnes Facebook.

Dans tous les cas, c’est toujours bon de faire tes propres tests et de tirer tes propres conclusions. En effet, selon ton entreprise, ton industrie et ta clientèle, une option risque de s’avérer plus intéressante que l’autre.

Écrit par <a href="https://agenceantilope.com/author/charles/" target="_self">Charles Davignon</a>

Écrit par Charles Davignon

Allo! J'ai fondé Antilope en 2018, et j’adore la pub autant que j’aime l’innovation dans la culture de travail. Mon objectif inavoué, c’est qu’Antilope soit une tête d’affiche nationale dans l’expérience, la confiance et la transparence qu’on amène à toute l’équipe. À part ça, je suis amateur de décaf. Retrouve-moi sur LinkedIn.