On critique les pubs de Evive

par | 7 Déc 2021

Depuis 2015, l’entreprise Evive vend des smoothies préparés congelés. 

Le concept est super simple : ce sont des petits cubes que tu « pop » dans un contenant, que tu ajoutes du liquide, que tu brasses.

Le gros plus : pas besoin d’un blender

Ils font de la publicité sur Facebook parce qu’en plus de vendre directement en épicerie, ils vendent en ligne.

Charles et Laurence critiquent donc ses publicités aujourd’hui.

On va regarder leurs pubs et on va soulever les bons points et les endroits où ils laissent peut-être de l’argent sur la table.

(L’analyse est tirée de notre vidéo YouTube 👇🏼)

Point important : on ne connaît pas Evive. On ne connaît pas leur stratégie et on ne connaît pas leurs résultats. Donc, toute l’analyse de cette vidéo est basée sur ce qui est accessible publiquement.

C’est-à-dire leurs publicités qui tournent sur Facebook en ce moment, leur site web, leur promotion, tout ça.

Les points positifs des publicités Facebook

Si on commence par la base, les pubs se concentrent sur les bénéfices qu’amènent les produits.

C’est la chose à faire.

Pour Evive, ça aurait été : gardez votre smoothie au congélateur, il contient sept fruits par portion, peu importe, tout ça.

Ça, ce sont les caractéristiques. Oui, c’est important, mais pas autant que les bénéfices qui se cachent derrière.

Au lieu de dire : ça va au congélateur et il y a des vitamines par exemple. Ils vont dire : gagnez du temps et faites votre plein d’énergie avec Evive.

Il y en a plein d’autres qu’on a retrouvés dans leurs pubs. Donc, par exemple : sauter un repas ne sera qu’un souvenir lointain. Ça veut dire que le produit est facile à faire, facile à consommer.

Tu n’as plus aucune excuse pour passer à côté d’un repas soit parce que tu n’as pas faim et que tu n’as pas envie de manger beaucoup ou que tu n’as tout simplement pas le temps.

Ils pourraient probablement aller un peu plus loin dans leurs bénéfices, mais ça, on va y revenir un peu plus tard.

Evive fait aussi appel à un procédé de « copywriting » qui est super pertinent, qui n’est pas toujours utilisé, mais qui est vraiment utile dans leur cas et qu’on appelle la mécanisation.

La mécanisation

La mécanisation, c’est de montrer en image ou par écrit, comment fonctionne le produit.

Pour Evive, ça serait vraiment de montrer comment faire un smoothie à la maison pour montrer le processus qui est vraiment simple et unique

Ce qui serait aussi hyper intéressant, ça serait même de faire une prise de vue. Si je mets ma caméra sur ma tête  et que je fais mon smoothie ça montre le point de vue “client”. Celui-ci va voir à quel point c’est un processus simple et il peut s’imaginer le faire à la maison.

User Generated Content (UGC)

Un  autre levier intéressant utilisé par Evive. c’est de prendre du contenu qui a été créé par les clients, donc des photos, des vidéos, des témoignages, tout ça et de l’utiliser directement en publicité.

C’est vraiment puissant parce que le côté imparfait de la chose ou le fait que ce soit filmé et que ça tremble un petit peu ou qu’il y ait des fautes d’orthographe dans un témoignage ou que ça n’a pas été fait en studio, tout ça.

Ça a l’air très imparfait, mais ça donne un côté qui est très authentique et au lieu que ce soit une marque qui essaie de nous vendre des produits ou des services, une marque qui essaie de dire : regardez ce que j’essaie de vendre, c’est la meilleure chose au monde.

Là, ce sont des humains qui vont nous le dire derrière. Des gens qui n’ont pas nécessairement de parti pris, ça donne un côté beaucoup plus authentique et ça va donner de meilleurs résultats.

Finalement, il y a deux leviers qui sont bien utilisés pour « closer » la vente : l’effet de rareté et le rabais.

L’effet de rareté

Ce levier donne un petit effet « push » pour le client quand il voit quelque chose de plus rare, que ce soit en quantité limitée ou une saveur exclusive.

De mettre de l’avant qu’il ne reste presque plus d’une certaine saveur hyper populaire, les gens vont vraiment vouloir aller se le procurer.

Evive offre des saveurs exclusives sur leur site web. Donc ça, c’est un autre moyen aussi de mettre la rareté de l’avant pour que le client veuille absolument aller sur le site pour se procurer ces saveurs-là exclusives.

Le rabais

Ça aussi, ça vient vraiment donner envie aux gens, évidemment, de consommer parce que tout le monde aime avoir des rabais… Non? Pas toi? 

Evive le fait très bien. 

Pour la première commande, ils offrent un rabais et ça va chercher de nouveaux clients qui vont peut-être douter d’acheter, mais avec le rabais pour la première commande, ça va les convaincre de faire leur premier achat pour tester les smoothies. 

Évidemment, après, on espère qu’ils deviennent des clients fidèles.

Par contre, cette technique peut être une lame à double tranchant parce que si le client achète à rabais, est-ce qu’il sera ensuite prêt à payer plein prix? Ou il va toujours être à la recherche d’un rabais ou d’une promo?

Évidemment, c’est comme ça pour toutes les entreprises qui offrent un rabais à la première commande. 

Il y a toujours des clients qui vont chercher le rabais pour acheter et il y en a qui vont être prêts à acheter plein prix. Surtout s’il tombe en amour avec le produit. 

On a un article complet sur la puissance du FOMO ici 

Ce qui manque dans les publicités de Evive

Une campagne qui brille par son absence : la campagne de reciblage dynamique.

Le reciblage dynamique, c’est ce qui fait en sorte que quand tu visites un site et que tu regardes des bottes, tu vas voir ensuite sur différents réseaux des publicités pour ces mêmes bottes-là qui te suivent un peu partout.

Bien utilisée, cette campagne-là peut être une machine de guerre.

Puis, la logique est simple, tu vas chercher des gens qui ont un intérêt pour un certain produit, voire même qui ont commencé à l’acheter, mais qui n’ont pas terminé leur commande.

En plus, ça ne prend pas un très gros budget pour avoir d’excellents résultats parce que c’est très probable que sur ton site, il n’y ait pas des millions de personnes qui ont regardé un certain produit sans nécessairement l’avoir acheté.

Donc, on s’adresse à une petite audience de reciblage.

On peut commencer une campagne comme ça pour quelques dollars par jour.

Ensuite, autre point, c’est qu’Evive doit laisser la parole au peuple.

Mis à part quelques vidéos qui montrent le produit et qui semblent faites par des clients, il n’y a pas grand-chose dans les pubs qui nous montrent que les clients aiment le produit.

En gros, ce qu’on veut ajouter, c’est de la preuve sociale.

La preuve sociale, c’est quand on adapte un comportement naturellement de masse. Comme s’il y avait deux restos : un avec un « line-up » très long et l’autre avec personne.

On a toujours tendance à aller vers le restaurant achalandé. Pas parce qu’on a des preuves que c’est meilleur, mais juste parce qu’on associe plein de gens qui vont là à : c’est bon.

Ce concept peut être mis de l’avant dans la publicité. Juste en montrant le nombre de clients satisfaits qu’on a, ça va vraiment montrer qu’on n’est pas n’importe qui et qu’on offre un produit de valeur. 

Ça va plus donner confiance aux clients.

Une autre façon de donner confiance avec la preuve sociale, ça serait les témoignages.

Evive en met déjà de l’avant, mais devrait en mettre encore plus de l’avant parce qu’en fait, le prospect va vraiment s’identifier à ce qu’un vrai client dit sur le produit qui est les smoothies ici.

Encore une fois pour donner confiance. 

Ça peut même, des fois, répondre à des questions, répondre à des objections. Par exemple, si les prospects se disent : je n’ai pas le temps de me faire un smoothie le matin de toute manière, je ne déjeune jamais.

Mais que le client dit dans son témoignage à quel point qu’il a sauvé du temps et que le matin, il déjeune toujours maintenant grâce aux smoothies.

Ça montre d’une personne externe (qui n’est pas Evive) que c’est un des bons bénéfices des smoothies.

En plus, on a trouvé sur leur site des témoignages qui sont vraiment pertinents et percutants! 

Comme celui-ci d’une maman :

Evive, qu’est-ce que vous attendez pour mettre ça en pub?

Ça fonctionnerait à merveille et la force des témoignages peut drastiquement augmenter les ventes. 

D’ailleurs, dans la même lignée, c’est possible d’adresser directement les questions fréquentes et les objections des gens avec des publicités qui font office un peu de FAQ parce que ce n’est pas tout le monde qui va se donner la peine de trouver la réponse qui est un peu cachée sur le site.

Par exemple : hey, est-ce que le smoothie Evive contient des portions de fruits et légumes?

Est-ce que ça remplace mes légumes dans ma journée? 

👉🏼 Nos smoothies contiennent 3 à 4 portions de fruits et légumes. Par exemple, c’est une bonne façon de compléter les fruits et les légumes qu’on a dans sa journée pour s’assurer d’en avoir assez.

Une autre opportunité manquée pour Evive, c’est de partager leur histoire.

En ce moment, c’est la réalité, il y a d’autres solutions de smoothie sur le marché et c’est probablement la même chose pour ton industrie.

Il y a d’autres solutions que la tienne qui existe et le fait de partager, de montrer les humains derrière une entreprise, c’est la meilleure façon que les gens s’accrochent à ta marque et deviennent un peu plus adeptes et un peu plus loyaux.

C’est facile de voir une alternative en épicerie ou en pub et de se dire : ah ben, je vais l’essayer, ça semble être cool. Peut-être que ça semble être la même chose que mon produit. Je vais voir si c’est peut-être mieux.

Par contre, quand au-delà d’une relation avec un logo, tu as aussi une relation avec des humains, c’est différent.

Si les gens voyaient plus l’équipe, les défis de Evive, le progrès, le parcours, la recherche, le développement, les valeurs qu’elle propose, les engagements sociaux qu’elle prend, peu importe.

Ça créerait cette relation-là avec les humains derrière l’équipe et ça serait beaucoup plus facile pour Evive de garder ses clients longtemps, de faire parler d’eux, puis tout simplement de développer la marque.

Les améliorations dans les visuels de publicités

C’est toujours bien d’avoir des visuels en format carré pour les fils d’actualité de Facebook, Instagram, tout ça, mais aussi déclinés en format « story ».

Ça permet que chaque pub puisse s’afficher sur toutes les plateformes et comme ça, une très bonne pub pourra générer de bons résultats sur Facebook, et sur Instagram et en « story » et un peu partout.

Ça donne de meilleurs coûts et de meilleurs résultats.

Les points positifs qu’on tenait à souligner

Premièrement, l’identité visuelle est très forte.

C’est évidemment aidé par les produits qui sont très colorés, très visuels, faciles à reconnaître, mais ils sont bien mis en valeur dans les visuels qui attirent vraiment l’œil avec plein de produits variés.

Quand on arrive sur le site aussi, c’est facile de se retrouver, c’est facile de naviguer, c’est facile d’aller acheter, d’aller s’inscrire.

Gros bonus aussi pour vos réseaux sociaux qui sont vraiment magnifiques!

Ça vaudrait peut-être la peine de prendre un petit budget de pub et de le mettre sur le contenu pour l’aider à avoir un peu plus de visibilité.

Tu aimerais qu’on critique tes publicités? Envoie-nous ta page Facebook à adresse : info@agenceantilope.com 

La vidéo complète est ici 👉🏼 On critique les pubs Facebook de Evive

Obtiens un deuxième avis sur tes campagnes publicitaires

Tu ne sais pas si tes campagnes de publicité Facebook performent au mieux de leurs capacités?

Réserve ton appel de deuxième avis: 60 minutes de partage d’écran où un expert critique sans retenue tes campagnes, ton ciblage et tes pubs.

Écrit par <a href="https://agenceantilope.com/author/laurence/" target="_self">Laurence Rufiange</a>

Écrit par Laurence Rufiange

Laurence a un pouvoir magique : lorsqu'elle écrit, elle a la capacité de transmettre l'authenticité des clients. Plus que ça : elle DEVIENT l'entreprise pour laquelle elle écrit. Combine ça avec son expertise en persuasion et en réseaux sociaux: tu obtiens une alliée de taille.