Les 3 erreurs les plus communes dans les pages de vente

par | Avr 7, 2021 | Copywriting, Entonnoir & Conversion

En tant que copywriter, il nous arrive fréquemment de faire le tour des pages web pour s’inspirer et analyser ce qu’il se fait sur le marché. 

Afin de toujours se challenger et rester à l’affût des dernières tendances… Mais en faisant ces tournées de pages de vente, on remarque que plusieurs d’entre elles manquent de stratégies de persuasion pour en faire des outils de marketing pertinent. 

Quand un nouveau client arrive à l’agence, on fait le tour de leur page de vente et on les conseils afin de faire des changements appropriés pour le cheminement de persuasions dans la vente. 

Bien qu’il n’existe aucune formule magique pour créer une page de vente (on n’a malheureusement pas de modèle copié-collé à te fournir), il existe plusieurs stratégies à mettre en place pour aider le prospect à cheminer dans son processus d’achat. 

Une bonne page de vente devrait inclure (entre autre…) :

  • Ce que c’est : une formation courte, un programme sur plusieurs mois ou un outil de routine qui changera la dynamique familiale… 
  • Un CTA (Call to action : une courte phrase pour amener le prospect à passer à l’action.) unique et facile à trouver dans la page.  
  • Un processus de persuasion pour aider à la résonance : des problèmes vécus par le prospect, jusqu’à la solution et l’ancrage de celle-ci. 

👉 Ne t’en fais pas, on a préparé une check list (que tu peux télécharger ici) pour t’aider à revoir ta page de vente et t’assurer qu’elle a tous les éléments essentiels. 

Quand on fait l’analyse, on remarque des erreurs communes qui se répètent page après page. 

Erreur #1 : Aucune structure ou stratégie persuasive 

Une page de vente devrait prendre la forme d’un entonnoir pour amener ton prospect du questionnement jusqu’à l’action. 

Et pour faire ça, tu as besoin d’une stratégie persuasive. Les bonnes pages de vente sont étudiées et stratégiquement mises en place. C’est LE changement que tu dois apporter dans ta page. 

Comment faire? 

La première partie de la page de vente est celle qui aura le plus d’impact pour les ventes. Ça ne prend que quelques secondes pour faire bonne impression. Les gens doivent comprendre l’offre dès qu’ils arrivent sur la page, en un seul coup d’œil. 

Ça passe ou ça casse. 

Au tout début de la page : annoncer le type de service/produit (Ex: Webinaire Gratuit – Programme de mise en forme) et une accroche (le titre de l’offre) qui capte l’attention (Ex: Atteindre la liberté financière en 5 étapes – Découvertes keto avec Jimmy

La prochaine information est cruciale, mais souvent manquante : il faut indiquer un bénéfice clair et précis. Ex: Prenez votre retraite 20 ans plus tôt et profitez de votre vie! – Perdez du poids rapidement avec mon plan alimentaire décadent! 

Ensuite, le fameux bouton d’appel à l’action. Trop souvent, on voit des boutons seulement en bas de page (il ne faut pas s’attendre à ce que tous les clients s’y rendent!) OU il est très peu efficace. 

Évite les CTA du genre : 

  • Acheter la formation 
  • S’inscrire
  • Inscription 

Ces exemples n’incitent personne à passer à l’action. 

Essaie plutôt d’utiliser : 

  • Je veux perdre du poids 
  • Je suis prêt à atteindre la liberté financière! 
  • OUI JIMMY! Je veux retrouver mon corps! 

Après ce premier bloc d’informations, il y a le reste de l’entonnoir à explorer : 

  • Les problèmes du client : ses frustrations, ses blocages, etc. 
  • Les objectifs qu’il souhaite atteindre (C’est le temps de peindre le rêve!) 
  • La solution : ton service ou ton produit. Comment ça va l’aider à atteindre ses objectifs et régler ses problèmes. 
  • L’ancrage de ta crédibilité avec des témoignages, ta présentation, etc. 
  • Des appels à l’action clairs. 
  • Ton prix et les inclusions. Plus ton offre est dispendieuse, plus ta page de vente sera longue! 

Erreur #2 : Trop ou pas de témoignages 

Les témoignages ont un rôle très important dans la persuasion et dans la crédibilité de l’entreprise aux yeux des clients. C’est une manière d’ancrer tout ce que tu as expliqué plus haut. 

Le problème, c’est que beaucoup d’entreprises ne les utilisent pas à leurs pleins potentiels. 

Soit elles en n’utilisent pas du tout ou elles en mettent (beaucoup) trop. 

Le témoignage doit être percutant. Transformateur. 

Il doit donner de l’espoir et affirmer les promesses établies. 

Il permet aux prospects de se reconnaître, de s’identifier. 

Si Julie, maman à la maison de 3 jeunes enfants de moins de 5 ans, a réussi à perdre 30 livres grâce à Jimmy, moi aussi je peux y arriver!

Tu peux faire le tour de tes réseaux sociaux ou même demander directement à tes clients actuels (ou passés) un témoignage. 

Choisit les témoignages qui démontrent la transformation vécue grâce à toi/ton entreprise : Du problème, jusqu’à l’atteinte de l’objectif. 

Le nombre parfait? Entre 3 et 5 témoignages. Juste assez pour faire l’ancrage de la crédibilité et faire vivre la transformation.  

Erreur #3 : Informations manquantes, floues ou incompréhensives 

Si un client arrive sur ta page et qu’il n’arrive pas à comprendre rapidement le produit ou le service que tu vends… Il partira en quelques secondes. No joke. 

Tes bénéfices et ta solution doivent être CLAIRS. Comme dans : Je dois comprendre live là. Pas relire ta page 10 fois pour comprendre ce que je vais en retirer. 

Pour t’assurer que tout soit clair, n’oublie pas : 

  • D’indiquer c’est QUOI et ça dure combien de temps : est-ce que c’est un accompagnement de 12 mois ou est-ce que c’est une demi-journée? 
  • Les dates et les heures 
  • Qu’est-ce que ça inclut exactement? 
  • Quelle est la transformation que la personne vivra? Les concepts trop abstraits comme ‘’Tu vas avoir plus de valeur dans ta vie’’ ne sont pas concrets. Quel genre de valeur?

Les humains sont des êtres égoïstes : ils veulent ce qui est bénéfique pour eux. 

Ton client veut savoir CONCRÈTEMENT : Qu’est-ce que je vais en retirer? Qu’est-ce que ça va m’apporter? 

Si tu veux t’assurer que ta page est compréhensive, trouve une personne dans ton entourage qui correspond à ta clientèle cible et demande-lui de lire ta page pour savoir ce qu’elle comprend. 

Ta page de vente, c’est ton pitch de vente. Ça doit être clair et 100% à ton image. 

Authentique. Vrai… Sans bullshit. Parce que ça, les gens le remarquent rapidement. 

Tu dois porter attention à ces 3 choses dans ta page de vente pour apporter ta business à un autre niveau… Et augmenter tes ventes! 

Clique ici pour télécharger ta check list pour améliorer ta page de vente!