Les Mauvaises Herbes: La stratégie d’un Black Friday record

Boutique en ligne

11-50 EMPLOYÉ.E.S

Cliente depuis 2021

Chaque année, on accompagne notre clientèle ayant des boutiques en ligne à augmenter ses ventes grâce à la pub. Mais jamais, on a eu des résultats aussi phénoménaux que ceux du Black Friday 2023 des Mauvaises Herbes. On te raconte la stratégie. 

Évidemment, nous ne sommes pas les seuls responsables du succès astronomique de cette promo. Nos clientes, Marie, Mariane et Audrey (propriétaires de l’entreprise Les Mauvaises Herbes) ont d’abord élaboré l’offre autour de la promo et ensemble, nous avons établi la stratégie publicitaire.

Qui sont Les Mauvaises Herbes?

Les Mauvaises Herbes (anciennement Les Trappeuses) est une entreprise montréalaise qui se démarque par son souci de l’environnement. 

Elle confectionne des produits de soins corporels ainsi que les produits ménagers faits dans l’atelier de Montréal, et ce, en plus d’offrir des ingrédients de qualité pour les amateurs et amatrices de DIY qui veulent créer par eux ou elles-mêmes leurs produits à la maison.  

Elles sont nos clientes depuis près de 3 ans et elles ont toujours des idées de génie pour leurs promos. Disons-le: elles adorent leur clientèle et ça paraît dans chaque produit et promo qu’elles créent.

Les Mauvaises Herbes
Les Mauvaises Herbes Black Friday

Que s’est-il passé au Black Friday 2023?

Une journée record des ventes, rien de moins.

On le sait, cette période de l’année est pour de nombreux e-commerces la période la plus éprouvante de l’année. 

La demande est plus grande, les délais de livraison s’allongent, les coûts de pubs explosent et la pression des concurrents et des consommateurs est grande pour obtenir les meilleurs rabais.

Une recette parfaite pour se poser trop de questions et rater le train pour profiter de cette période qui, malgré tout, peut avoir des résultats très positifs pour ton entreprise. 

C’est pour ces raisons qu’on suggère à notre clientèle et à notre audience de réfléchir à leur promo et à leur stratégie entourant le Black Friday au moins 2 mois à l’avance. Pour assurer les meilleurs résultats possible. 

Dans le cas des Mauvaises Herbes, elles ont réalisé leur meilleure semaine à vie! 

Comme le témoigne le courriel de Marie quand on lui a demandé son avis pour en faire une étude de cas:

Email 1

L’ingrédient spécial de cette promo spectaculaire: l’exclusivité 

La première idée qui nous vient à l’esprit quand on pense au Black Friday c’est de faire un rabais: c’est facile à mettre en place, les ventes vont se faire toutes seules et tout le monde sera content. 

Sauf qu’en plus d’effriter ta marge de profit, utiliser un rabais trop fréquemment peut avoir un impact négatif sur ton image de marque. À trop vouloir faire des rabais, ton entreprise peut être vue comme une entreprise à rabais par ta clientèle, faisant en sorte que cette dernière attende constamment le prochain rabais pour acheter.

Or, la promo 2023 des Mauvaises Herbes allait bien au-delà du simple rabais. En effet, elles ont créé un produit exclusif à cette promo. 

Un produit qui n’était pas vendu en boutique (ni physique ni en ligne). Un produit qu’elles ont offert gratuitement lors de la promo du Black Friday : le sérum illuminateur au squalane végétale et argousier.

Sérum

La promotion du Black Friday

La promotion était très simple: « achète pour 75 $ de produits et obtiens ce sérum exclusif disponible seulement pendant ce Black Friday. »

Le sérum avait une valeur de +/- 50 $. 

Pour la clientèle, ça a créé un immense FOMO (Fear Of Missing Out). D’une part, parce que le produit n’existait nulle part ailleurs (exclusivité). Et d’autre part, parce qu’il était gratuit. 

La promotion devient alors alléchante pour 2 types de clientèle: celle qui connaît bien l’entreprise et qu’on vient recibler avec la publicité, et celle qui ne connaissait pas du tout la marque. 

Les deux veulent mettre la main sur ce produit exclusif et gratuit.

Après avoir établi l’idée de la promotion spéciale, on entre en jeu avec la stratégie publicitaire pour cette promotion.

 

Comment réduire au maximum les coûts publicitaires? 

Le nerf de la guerre lors de périodes publicitaires achalandées, comme celle du Black Friday/Cyber Monday, ce sont les coûts publicitaires qui montent en flèche. 

Il faut donc agir stratégiquement afin de réduire au maximum ces coûts. 

Dans ce cas-ci, 15 jours avant le vendredi 24 novembre, de concert avec nos clientes, on commence la stratégie d’acquisition pour le Black Friday qui arrive vite.

Screenshot page vip

Durant ces 2 semaines, sur leurs réseaux sociaux et en publicité, on incite la clientèle à s’inscrire à la liste VIP (avec leur adresse courriel) pour obtenir accès à la promotion 24 h avant tout le monde. 

Pourquoi? Parce qu’on veut: 

01. Prévenir la clientèle des Mauvaises Herbes qu’elles vont participer au Black Friday. (Même si on a l’impression que tout le monde y participe, c’est toujours mieux de l’annoncer à ton audience.)

02. Accentuer l’urgence, en insistant sur la quantité limitée de ce produit exclusif.

03. Créer une stratégie de marketing par courriel ciblant les inscriptions jusqu’au moment de la vente.

04. Attirer une nouvelle clientèle intéressée par cette promotion.

05. Améliorer le ciblage publicitaire et faire baisser les coûts de diffusion. Parce que le reciblage d’une audience tiède aura une performance bien plus élevée qu’une campagne auprès d’un public froid (où tout le monde se bat pour un petit bout de visibilité).

    Pour inciter les personnes à s’inscrire à la liste VIP, Marie (des Mauvaises Herbes) a créé une série de vidéos qu’elle a diffusées sur les réseaux sociaux de l’entreprise pour présenter la promotion, tout en créant un suspense autour du produit offert.

    Cette série de vidéos va très vite avoir un fort impact sur l’audience grâce à l’authenticité, l’humour et les CTA contenus dans ces vidéos.

    Avec ces contenus, nous avons mis en place une campagne d’acquisition en ajoutant d’autres publicités statiques créées par notre équipe. 

    Dans cette campagne, nous avons ciblé l’audience des Mauvaises Herbes non inscrite à la liste VIP, et également une audience complètement froide qui pourrait être intéressée par leurs produits.

    Publicité Facebook

    Au-delà de l’acquisition

    Grâce à la campagne d’acquisition, nous avons pu agrandir la liste de près de 1000 leads, avec des leads qualifiés à un coût moyen de 0,60 $ par lead.

    Dans la stratégie d’email marketing, au-delà de la présentation au compte-gouttes du sérum pendant les 10 jours précédant la promo, l’effet très positif pour les commandes a été l’invitation à préparer son panier la veille. 

    24 h avant le jour J, un courriel d’invitation à préparer son panier a été envoyé à toutes les personnes inscrites.

    Ce qui a eu un effet positif sur 3 éléments: 

    • mettre de l’avant une dernière fois l’urgence (« prépare-toi dès maintenant pour être sûr·e de ne pas rater cette chance en or. ») 
    • inciter la nouvelle audience, celle complètement froide à déjà consulter les produits offerts par l’entreprise.
    • améliorer le ciblage des pubs.

    Grâce à cette stratégie, combinée à des envois de courriels automatiques d’abandon de panier, l’audience ne risque pas de passer à côté de cette promo.

    « L’audience ne risque pas de passer à côté de cette promo. »

    La phase de vente: convertir le jour J

    Après la stratégie d’acquisition, l’emphase mise sur le jour J a pour but de multiplier les points de contact avec l’audience pour s’assurer que tous et toutes profitent de cette promo spéciale (et exceptionnelle). 

    Du côté du marketing par courriel, le premier courriel, celui qui annonce le début de la promo, a déjà fait un gros « boum » dans les ventes. 

    Du côté de la publicité, on a misé sur tous les fronts en optant pour une diffusion multiple impliquant 4 canaux de diffusion importants pendant cette courte période, et ce, pour multiplier les points de contact. 

    En effet, nous avons créé des campagnes publicitaires sur:

    1) Meta (Facebook & Instagram) 

    2) Google Ads 

    3) Pinterest 

    4) Tiktok ads.

    Après à peine 24 h, les stocks étaient déjà rendus bas et toute l’équipe des Mauvaises Herbes commençait à chercher des solutions pour sa clientèle: hé oui, victimes de leur propre succès, elles ont dû offrir un (simple) rabais pour clore cette sublime promo du Black Friday.

    Les Mauvaises Herbes - Email

    Découvre plus d’études de cas

    Shop moi ça: 10x de retour sur investissement en publicité

    Shop moi ça10x de retour sur investissement en publicité en ligne  Boutique en ligne10-15 employé.e.sClientes depuis 2021Après une année de croissance fulgurante, Shop moi ça voulait tester le potentiel des campagnes publicitaires pour continuer son ascension,...

    Les Mauvaises Herbes: Un retour sur investissement de 10x en 3 mois

    Les Mauvaises Herbes: Un retour sur investissement de 10x en 3 mois

    Les Mauvaises HerbesUn retour sur investissement de 10x en 3 mois  Boutique en ligne11-50 employé.e.sCliente depuis 2021Après leur passage à Dans l’œil du dragon, Mariane, Audrey et Marie ont ressenti le besoin de trouver une agence de publicité clés en main pour...