Les mots pour vendre
Faire un retour de 4.7x en lancement

 

Formations en ligne

1 employée

Cliente depuis 2020

Alexandra Martel, fondatrice de l’entreprise Les mots pour vendre, gérait ses publicités par elle-même avant de travailler avec nous.
Découvre comment sa voix unique et ses offres, combinées à une bonne stratégie de publicité sur Facebook lui a permis de faire exploser la croissance de la liste courriel et de son chiffre d’affaires, tout en lui redonnant plus de temps pour créer du contenu.

1000+

Inscriptions au webinaire

43%

Taux de conversion sur la page d’inscription au webinaire

4.7x

Retour sur investissement publicitaire
(1$ en pub a généré 4.70$ en ventes)

Les mots pour vendre

est une entreprise fondée par Alexandra Martel, spécialisée en rédaction persuasive et en stratégie de pricing.

En plus d’avoir été l’une des premières entreprises à démocratiser le copywriting, soit la rédaction persuasive pour les entreprises dans la francophonie, Alexandra Martel est reconnue pour sa personnalité singulière.

Son positionnement va à l’encontre du marketing manipulateur, et met plutôt de l’avant une approche transparente, vraie et authentique, tant dans son propre marketing que dans celui de ses clients. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles on adore travailler avec Alexe.

Alexandra Martel
Alexandra Martel

Le défi

Alexe a cogné (virtuellement) à notre porte pour le tout premier lancement de son produit Jamais trop cher, une formation sur le pricing de valeur.

Le lancement était assez typique, soit un atelier en webinaire, suivi d’une période de vente sur un temps donné.

Et malgré le fait qu’elle s’est basée sur son expérience et sa communauté pour créer le produit, comme il n’avait jamais été vendu, on partait de pas grand chose.

Quels arguments utiliser, qui est spécifiquement la clientèle cible, est-ce que le produit va vendre ou non, plein de questions auxquelles répondre pendant ce premier lancement.

En plus de ça, comme l’identité de Les mots pour vendre colle de très près celle d’Alexandra, il fallait s’y adapter pour la création des publicités: bien que ça soit impossible d’écrire exactement comme elle, il faut s’en rapprocher le plus possible.

La Stratégie Publicitaire Antilope pour
Les mots pour vendre

Qui dit nouveau produit, dit de multiples tests. Comme Alexandra avait opté pour une structure de lancement simple, avec un webinaire, nous avons suivi la structure avec des campagnes de publicité sur Facebook.

L’idée était relativement simple: cibler un public froid, ne connaissant pas l’entreprise, ainsi qu’un public tiède, qui connaît déjà l’entreprise, et les inviter à s’inscrire à l’atelier gratuit.

Une fois la période de vente lancée, les inscrits à l’atelier ont vu des publicités leur étant dédiés, pour présenter le programme Jamais trop cher.

Dans l’acquisition de prospects comme dans la génération de ventes, le principal challenge était d’identifier quels types de publicités, tant au niveau format d’arguments, avait le plus de potentiel.

Ainsi, on a testé une variété de publicités avec différents angles pour permettre à l’algorithme de rapidement sélectionner celles qui performent le mieux.

Ce qu’on fait pour Les mots pour vendre

  • Rencontre copywriting, pour comprendre le nouveau produit et sa clientèle
  • Acquisition de prospects froids pour le webinaire
  • Reciblage publicitaire pour le webinaire
  • Vente directe du programme Jamais trop cher en publicité
  • Optimisation du ciblage en publicité Facebook
  • Copywriting publicitaire basé sur les 5 niveaux de conscience
  • Design des publicités pour communiquer la marque et attirer l’attention des bons prospects

Ce qu’en pense Alexandra Martel

Pendant longtemps, j’ai fait ma pub moi-même. J’ai délégué ma publicité à Antilope au début de l’été 2020. Ça prenait tellement d’espace dans mon horaire que j’avais beaucoup moins de temps pour créer du contenu et connecter avec ma communauté. Ça a été un gros soulagement.

Ma formation Jamais trop cher n’aurait jamais eu lieu si je n’avais pas délégué ma publicité Facebook. Parce que ça m’a enlevé une grosse charge mentale et m’a redonné beaucoup de jus créatif. Et tout ça, dans la confiance TOTALE. Mon stress a descendu d’au moins 85%.

Je me sentais si bien encadrée avec les rapports réguliers de Victor et le travail de toute l’équipe. C’est comme si j’avais acheté la paix d’esprit. Pendant que l’équipe travaillait sur mes pubs, j’avais le temps de travailler sur mon contenu organique, sur ma formation et surtout à partager avec ma communauté. C’est mon lancement le plus flawless ever.

Alexandra Martel
Les mots pour vendre

« Mon stress a descendu d’au moins 85%.

C’est mon lancement le plus flawless ever. »

« Ce qui est le fun de travailler avec Alexandra, c’est qu’elle déborde toujours d’idées. »

Ce qu’on en pense

Le lancement de Jamais trop cher était vraiment intéressant et ambitieux. Comme c’était un nouveau produit, il fallait miser sur une nouvelle stratégie. Ce qui est le fun de travailler avec Alexandra, c’est qu’elle déborde toujours d’idées et qu’elle collabore très bien avec nous pour s’assurer que la stratégie mise en place va fonctionner.

On a débuté avec une période d’acquisition de leads. Les coûts par leads dans cette industrie sont souvent assez élevés. Il fallait miser avec le budget de la publicité vers la bonne cible et avec le bon message. On a frappé dans le mille avec le ciblage puisqu’on a eu un coût par leads bas pour ce milieu et un taux de conversions très bon. 

Puisqu’on a aussi une stratégie à long terme sur les réseaux sociaux de Les mots pour vendre, on a constaté un excellent engagement de sa communauté sur ce lancement ce qui a permis d’améliorer la visibilité des pubs.

Victor Blanchard
Gestionnaire de compte Antilope

Quelques publicités de Les mots pour vendre.

 

Entre dans nos coulisses

Découvre comment Les mots pour vendre a divisé son coût d’acquisition de prospects par 3 en changeant seulement un titre.

On te partage ça, et plusieurs autres stratégies exclusives que l’on utilise avec nos clients.

Aujourd’hui, on continue de travailler en publicité Facebook avec Les mots pour vendre

et la stratégie continue d’évoluer.

Ce qui était au départ un modèle publicitaire principalement basé sur les lancements est aujourd’hui devenu un modèle hybride: en plus des différents lancements de programmes d’Alexandra, on va chercher des prospects en continu avec différents aimants comme ses 10 mini-trucs de persuasion.

Au fil du temps, le budget publicitaire continue d’augmenter, tout comme les résultats, et on est toujours très fiers d’accompagner le développement de l’entreprise.

Découvre plus d’études de cas

Les Mauvaises Herbes: Un retour sur investissement de 10x en 3 mois

Les Mauvaises Herbes: Un retour sur investissement de 10x en 3 mois

Les Mauvaises HerbesUn retour sur investissement de 10x en 3 mois  Boutique en ligne11-50 employé.e.sCliente depuis 2021Après leur passage à Dans l’œil du dragon, Mariane, Audrey et Marie ont ressenti le besoin de trouver une agence de publicité clés en main pour...

Karine Champagne: Générer 30 000 prospects en 1 an

Karine ChampagneGénérer 30 000 prospects en 1 an  Formations en ligne1 employéeCliente 2018 à 2021Karine Champagne est une entrepreneure pétillante et énergique. Sa force, c’est sa personnalité et sa facilité de rapprochement avec ses client.e.s. Dans cette étude...

Béké-Bobo: 5x plus de ventes en ligne en 3 mois

Béké-Bobo5x plus de ventes en ligne en 3 mois  Boutique en ligne11-50 employé.e.sCliente 2020 à 2021En début de confinement, avec les salons annulés et les points de vente qui tournaient au ralenti, Maggy-Nadyne Lamarche, fondatrice de l’entreprise Béké-Bobo, a...